La médecine quantique

La médecine quantique en 5 lignes
Pour la médecine quantique, notre corps n’est plus un assemblage d’organes à traiter séparément, c’est un champ vibratoire et énergétique constitué de milliards de particules de lumière –des photons – qui échangent des
informations. Ce ne sont pas les échanges biochimiques de nos cellules qui déterminent notre état de santé, mais les
informations qu’elles se communiquent. L’origine de la maladie n’est donc pas un problème purement biologique, mais
un défaut d’information; le symptôme n’est qu’une réaction à ce dernier.
0 commentaires

Cancer et médecine quantique

Cancer et médecine quantique
La médecine quantique peut apporter
une aide précieuse à bien des niveaux lors d’un cancer.
Elle consiste tout d’abord à recentrer les corps énergé-
tiques, à traiter les fuites énergétiques, à harmoniser
les chakras, etc.
Mais surtout, elle va commencer par rechercher
la présence d’un blocage au niveau de la tumeur
cancéreuse. Car celui-ci est vu comme la conséquence
du choc émotionnel déclencheur du cancer. Lors
      d’un soin énergétique, on peut lever ce blocage et par là tenter de faire disparaître le choc émotionnel qui s’y rattachait.
La remise en route de la circulation énergétique va permettre de libérer toutes les énergies perverses qui étaient concentrées dans la tumeur, ce qui va conforter l’action des traitements entrepris contre elle.
Car la présence permanente du choc émotionnel continuait d’entretenir la tumeur, favorisant les récidives et les rechutes.
Ainsi, si le choc émotionnel a mené la personne vers le cancer, la disparition du choc pourrait contribuer à la conduire sur la route de la guérison.
     Ensuite, comme nous venons de le dire, le cancer est toujours associé à un fort encrassement de l’organisme.
 Aussi l’évacuation de toutes ces énergies usagées est un temps également important. Or, elles se trouvent souvent
 ralenties voire arrêtées sur le chemin de leur évacuation.
 L’épuration de l’organisme de la personne malade va contribuer à remettre en route les processus d’autoréparation de son corps  et ainsi lui permettre de retrouver son équilibre perdu.
Cet article est écrit par :
Le Dr Luc Bodin est spécialisé en cancérologie clinique et pratique également l’acupuncture, l’homéopathie, la phytothérapie, l’ostéopathie, et possède aussi des compétences en communication PNL, décodage biologique des maladies, etc. Il est l’auteur de nombreux livres, Manuel de soins énergétiques, Les Trois secrets de l’Univers,
  Cancer les chemins de guérison etc.
3 commentaires